Buscar

Estamos realizando la búsqueda. Por favor, espere...

 Detalle_Publicacion

Cinquante ans après la découverte : état des connaissances et apport des fouilles récentes sur le site campaniforme de la République à Talmont-Saint-Hilaire (Vendée)

Abstract: Résumé : Le site de la République est localisé en bordure de microfalaise à Talmont-Saint-Hilaire en Vendée (France). Il s?intègre au sein d?un vaste réseau d?occupations campaniformes observable tout le long du littoral vendéen, où près d?une quinzaine de sites sont attestés. Il a été découvert en 1968 par R. Joussaume suite à des prospections de Surface et a fait l?objet de plusieurs opérations archéologiques de sauvetage entre 1988 et 2015 (B. Poissonnier en 1988, J.-M. Gilbert en 1990, H. Gandois et L. Rousseau en 2014 et 2015). En effet, il fait face à une érosion marine constante faisant apparaître très régulièrement des vestiges en surface ou en coupe de falaise. Cet article permet de faire le point sur cinquante années de découvertes effectuées sur cette vaste occupation attribuée à la culture campaniforme. Cette dernière se caractérise par un important lot de céramiques (l?un des plus conséquents pour le nord-ouest de la France : vases décorés à la coquille et au peigne et vases à cordons) et de pièces lithiques (débitage par percussion posée sur enclume, outils macrolithiques liés à des activités domestiques et de taille et amas de débitage), mais aussi par des indices d?une métallurgie cuprifère précoce. Cette dernière a été reconnue dès les interventions anciennes par la présence de scories et de deux structures possiblement associées (même si l?hypothèse de structures à sel peut être aussi suggérée). Les dernières fouilles ont permis de montrer que cette activité a été menée in situ par le biais d?une technique inédite pour la façade atlantique, à savoir la réduction du minerai dans un vase-four. Enfin, les fouilles récentes ont été l?occasion d?apporter un nouveau regard sur ce site majeur, d?étudier l?intégralité du mobilier archéologique dont une grande partie était restée jusqu?alors inédite, ainsi que de réaliser de nouvelles analyses scientifiques (tracéologie, datation 14C, analyses des éléments cuivreux et des résidus de cuisson dans les céramiques).

Otras publicaciones de la misma revista o congreso con autores/as de la Universidad de Cantabria

 Fuente: Bulletin de la Société préhistorique française, 117, 1, p. 47-84.

Editorial: Société préhistorique française

 Fecha de publicación: 01/03/2020

Nº de páginas: 38

Tipo de publicación: Artículo de Revista

ISSN: 0037-9514,1760-7361

Autores/as

ROUSSEAU, LOLITA

GANDOIS, HENRI

FAVREL, QUENTIN

DUPONT, CATHERINE

GARNIER, NICOLAS

GUÉRET, COLAS

LAFORGE, MARINE

POISSONNIER, BERTRAND

VIGNEAU, THOMAS